Entre sa nature grandiose et ses habitants enflammés, l’Argentine est une terre où l’on ne s’ennuie jamais. Le pays possède une culture fascinante également. L’Argentine est une destination culturelle idéale. L’histoire du pays est reflétée dans plus d’une centaine de monuments. La plupart d’entre eux sont encore dans un excellent état de conservation. La danse argentine, le tango, est un élément important du patrimoine du pays et raconte l’histoire d’un riche passé. En bref, l’Argentine est une magnifique terre de cultures à découvrir.

Une liste non exhaustive de monuments culturels à découvrir en Argentine

Buenos Aires abrite un grand nombre de monuments représentatifs de la culture argentine. Vous y trouverez des bâtiments ayant une forte influence politique, comme la Casa Rosada, qui est le siège du gouvernement. Le Congrès national y est lié. La ville cache également des bâtiments moins exposés, mais tout aussi beaux d’un point de vue architectural. Il y a, par exemple, le splendide El Ateneo Grand.

Il s’agit d’une librairie, considérée comme l’une des plus belles du monde, qui était autrefois un théâtre. À Salta, les musées les plus intéressants sont ceux qui vous permettent d’en apprendre davantage sur la culture argentine. Le MAAM, en particulier, ou Museo de Arqueología de Alta Montaña, raconte l’histoire de rites anciens. Le lieu qui abrite le marché artisanal a joué un rôle important au 19ème siècle. Les autres villes d’Argentine ont également leur lot de patrimoine à découvrir. À Rosario, par exemple, il y a le Monument du drapeau national.

Importance et signification de la danse dans la culture argentine

À l’origine, le tango servait de consolation pour les peuples immigrés. L’adaptation à un nouvel environnement a été difficile pour tous les groupes ethniques. Le tango leur a donné la force d’affronter un avenir difficile. Aujourd’hui, cette danse est pratiquée dans le monde entier. Mais en Argentine, il existe d’autres types de figures tout aussi belles. Les folklores proviennent de la coexistence entre les missionnaires européens et les esclaves africains. Chaque région a sa propre expression de son histoire.

Certains sont très similaires, comme la Chacarera et le Gato. Dans les deux cas, il y a beaucoup de jeu de jambes et l’ordre des pas change souvent. Chacune de ces chorégraphies est rythmée et joyeuse. Assister à un spectacle de Carnavalito lors d’un séjour en Argentine est une expérience intéressante. Elle est principalement pratiquée dans le nord-ouest du pays. Dans la Pampa, on danse le Malambo.

Les coutumes argentines que vous devez connaître pour éviter les faux passages dans le pays.

Nos habitudes ou nos coutumes peuvent signifier un manque de respect dans d’autres pays ou, du moins, les amener à nous considérer comme des “bizarres”. Il n’est jamais inutile de connaître certains codes de la destination que l’on visite pour une meilleure cohabitation. Si vous vous rendez en Argentine, tenez compte des conseils.

Certaines traditions argentines ont survécu au passage du temps. Ils intriguent, mais attirent toujours les touristes. C’est le cas spécifique du Yerba Mate. C’est une boisson. Seulement qu’il y a un cérémonial autour de son ingestion. Le moment où il est consommé équivaut à des moments de partage.

Chaque participant boit le maté dans la même tasse en calebasse. Ils aspirent à travers une seule paille en métal appelée bombilla. Cela ne semble pas très hygiénique, mais refuser de le faire pourrait heurter la sensibilité des habitants. Les touristes qui passent un séjour en argentine authentique se voient inévitablement proposer cette boisson. Les viandes grillées ne sont pas non plus grillées n’importe comment en Argentine. Ils sont appelés parilla ou asado. Les Argentins choisissent les pièces avec soin. Les plus populaires sont la morcilla (boudin) et le chorizo. Le combustible est également très important, afin de bien mettre en valeur la saveur des aliments.

author image

À propos de Aurore

Vous pourriez aimer aussi...

Cuba
vacances
Vietnam
vacances à la plage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *